Qui sommes-nous ?

Un jeune couple, Julie et Alexandre qui ont décidé de découvrir l'Europe en courant. De Paris jusqu'à Bucarest en passant par l'Italie et les Pays-Bas.

 

En savoir plus

 

Abonne-toi

La Belgique

La Belgique est l'avant-dernier pays de notre roadtrip 2019. Y aura t-il de nouvelles destinations les années à venir, peut-être...

Nous avions fait un city-break en 2017 à Bruxelles alors pour ce deuxième passage dans le pays, nous avons décidé de visiter les autres villes plus ou moins connues d'ailleurs. Comme souvent, nous laissons une part d'inconnu dans notre itinéraire.


Brasschaat depuis Kinderdijk - 90km soit 1h

Brasschaat est la première ville après les Pays-Bas avec un petit camion vert - ceux qui utilisent Park4night comprendront - arrêt donc obligatoire surtout après la galère que c'était de se garer et se remplir d'eau en Hollande.

C'est peut-être idiot mais lorsque nous galérons pour trouver ce qui est vitale pour nous et bien ça ne nous donne pas très envie de rester longtemps dans le pays. Ça tombe bien, le pays étant petit, on y fait vite le tour.


On a profité d'un temps clément pour faire une sortie longue de vélo afin de s’entraîner pour le trail au Luxembourg qui arrive à grands pas. Alex nous avait trouvé un parcours de 62km sur piste cyclable et finalement, il s'est avéré que par moment nous étions en pleine forêt sur de la terre à rouler entre les racines ou bien sur des routes faites de plaques béton qui crééaient des accoups tous les deux mètres. Par moment, c'était un peu l'enfer, nous avouons mais nous avons tenu bon et parcouru 62km pour la première fois à tous les deux.


Le lendemain, nous avons profité de l'espace aquatique à côté du parking pour continuer sur notre lancée avec 1000 mètres de natation puis nous avons ensuite pris du bon temps dans le hammam et sauna afin de récupérer plus vite de ces deux jours sportifs.


Anvers - 12km soit minutes

Nous avons été agréablement surpris par cette ville qui est pleine de charme.

Anvers ou bien Antwerpen en flamand est en effet, la ville des diamants avec de nombreux diamantaires et la grande ville belge portuaire.

Les deux endroits que nous avons le plus apprécié sont la gare centrale aussi nommée la "cathédrale du rail" qui est impressionnante. Elle est dotée de plusieurs styles architecturaux datant du XXème siècle mais surtout baroque. Autant l'intérieur que la façade sont à regarder avec attention, elle est notamment classée parmi les plus belles gares du monde.

Le centre historique assez petit et notamment la Grande Place rappelle celle de Bruxelles avec une étonnante statue en son centre et les façades des bâtiments typiques de la Belgique et du nord de la France.

Par chance, nous sommes arrivés devant le fleuve le Schelde au couché de soleil, la vue était belle et romantique.


Le + : manger une gaufre dans une des baraques à gaufres et gourmandises en tout genre. Inutile de les prendre sucré ou avec du chocolat car elles sont déjà sucré voir caramélisées.


Doel - 26km soit 30 minutes

Est une ville fantôme parce qu'elle est quasiment vide, sans habitant, enfin 20 personnes y résident toujours entre maisons emmurées.

Cette jolie petite ville qui depuis 20 ans est coincée entre la plus grosse centrale nucléaire de Belgique et le port qui ne fait que de s'agrandir. C'est aujourd'hui, un musée à ciel ouvert de street arts.

Avant cela, ce fut l'un des villages les plus touristiques du pays notamment avec une maison qui aurait appartenu à la famille du peintre Rubens.


Ambiance à la Walking Dead, est-ce que nous y avons vu des zombies ?

Non bien sûr, par contre, ce fut une visite bien différente de ce que nous avons l'habitude de faire.


Le + : Y aller en voiture parce que la ville est aujourd'hui loin de tout.


Gand - 75km soit 50 minutes

Avant d'y arriver, nous n'avions aucune idée de l'aspect et l'attrait de cette ville puis nous avons été d'accord sur ce que nous avons lu, c'est l'une des plus charmantes du pays.

Nous sommes arrivés à la nuit tombée lorsque les lumières commençaient à s'allumer sur la rivière, les bâtiments et les ponts, très joli.

Le centre ville de Gand est assez petit et se parcourt assez facilement à pied. Il est d'ailleurs très agréable de se balader dans la vielle ville avec ses rues pavées et monuments à l'allure moyenâgeuse.

Quelques canaux donnent de très belles vues et offrent la possibilité de les parcourir en bateau.


Le + : se garer près du canal dédié à l'aviron puis aller jusqu'en ville à pied.


Bruges - 50km soit 40 minutes

Nous avons pris le temps de visiter Bruges car c'est une ville que Julie aime tout particulièrement.

Bruges est la petite Venise du Nord, ce qui est drôle c'est que pendant notre voyage, nous avons souvent vu des petites Venises, en Europe de l'est ou bien en Europe du nord. Venise reste à Venise et Bruges à sa propre identité et son propre charme assez loin d'ailleurs de la ville italienne.

La capitale de la Flandre est tout à fait visitable à pied et il est bon de flâner dans les rues pour découvrir doucement et simplement cette ville.

Chaque rue, chaque canal est propice pour prendre son temps et faire de jolies photos souvenir.

Cette ville à une aura particulière, elle est mystérieuse, belle et unique.

On y mange de bonnes gaufres,on y boit des chocolats chauds, on achète des bières et des chocolats dans des boutiques spécialisées.


Nous avons visités Bruges sur deux jours avec et sans Poland, pour que lui aussi découvre cette ville. Puis en bonus, nous avons chaussé les baskets pour courir sur le parcours qui fait le tour de la ville au bord de l'eau. Sympa comme ballade avant de quitter le coin.


Le + : acheter du chocolat et quelques bières dans la boutique 2 be où il y a un choix incroyable de bières.


Ostende et Middelkerke - 30km soit 27 minutes

Nous changeons de décor et d'ambiance en rejoignant les bords de la mer du nord. Les paysages ressemblent à la Vendée avec ses grandes plages de sable fin à perte de vue et malheureusement avec les kilomètres de bâtiments en bordure de mer qui dénature.

Nous avons profité des longues pistes cyclables pour se lancer sur une rando-course en intercalant 1km de marche tous les 5km de course afin de s’entraîner au trail qui finalement demande un entrainement spécifique.

Il faisait frais pendant cette sortie running mais le spectacle était agréable, le ciel bleu et la mer.


Garés en bord de mer, nous avons alterné entre promenade au bord de l'eau et rester au chaud dans le fourgon pour vaquer à nos occupations.

L'hiver, sur les côtes il y a peu de choses à faire, nous avons donc pris le temps de profiter de la vue.


Le + : pouvoir se garer en bord de mer parce que nous sommes en hors saison.


Passage en France à Zuydcoote - 45km soit 38 minutes

Nous avons longé la côte pour arriver en France proche de Dunkerque, nous avions un peu de temps avant d'aller dans un très bon restaurant dans le nord de la France alors nous avons flâné.

C'est en arrivant sur cette plage de Zuydcoote que nous nous sommes souvenus du livre et du film "Week-end à Zuydcoote" que nous avions lu et vu au lycée relatant la bataille de Dunkerque en 1940.

Les bunkers sont toujours là, certains presque ensablés d'autres taggués ou encore décoré de miroirs (comme sur la photo ci-dessous) qui le rend hyper photogénique. Nous n'étions pas les seuls à visiter cet endroit, des familles s'y promène le week-end.

Lors des grandes marées, on peut également voir à marée basse des épaves enfouies dans le sable, nous n'avons pas eu cette chance.

La grande plage de sable fin et les bunkers colorés créent une atmosphère post guerre que nous avons immortalisé par la photo.


Le + : se promener sur les plages les jours de beau temps pour se remémorer les événements qui ont eu lieu.


Charleroi

Est réputée pour être une ville très moche. Cette information ne nous aurait pas arrêté cependant nous avons préféré découvrir des endroits atypiques découverts encore une fois sur le site Atlas Obscura.


En une journée, deux urbex!

Le premier dans un ancien entrepôt de la SNCB qui est la SNCF belge. Nous devions y trouver, selon les photos plutôt récentes, d'anciens trains et locomotives mais malheureusement tout a disparu. Bon, nous avons quand même fait un tour dans ce ancien endroit pour prendre des clichés quelques peu originaux.


Puis de l'autre côté de la ville, direction une tour de centrale électrique abandonnée, Power Plant IM.

Nous avons stationné la voiture bien avant pour y aller incognito car ce genre d'endroit est forcément interdit au public.

Nous avons trouvé une ouverture à travers un grillage pour rejoindre le bas de la centrale. Nous avons d'abord exploré le sous-sol des lieux afin de trouver une entrée mais impossible par ici alors nous avons testé l'option la plus simple, la porte d'entrée qui était tout simplement ouverte.

Et là, à l'intérieur, c'est juste incroyable. Nous sommes au cœur de cette immense cheminée qui auparavant produisait de l'électricité. Elle est encore en bon état, nous avons pu faire le tour sans aucun problème et prendre des photos sous tous les angles.

Une grande réussite cette exploration urbaine.


Dinant - 80km soit 50 minutes

Dernière ville avant de filer au Luxembourg et nous l'avons plutôt bien choisi !

Elle est située en Wallonie au bord de la Meuse et sa principale caractéristique est qu'elle est comme incrustée dans la roche. D'ailleurs sur les hauteurs se situe une citadelle qui surplombe toute la ville. Il est possible d'y accéder en téléphérique ou à pied pour le même prix, nous avons essayé de déjouer ces deux propositions en grimpant à pied en faisant le tour de la ville mais en vain, impossible de visiter la citadelle sans régler le coût du téléphérique.

Dinant est également la ville natale d’Adolphe Sax, l'inventeur du saxophone. Très doué en flûte et clarinette et avec un père confectionneur d'instruments de musique, il a vite trouvé sa voie et commença à créer de nouveaux instruments dont le plus célèbre est le saxophone.

L’instrument est omniprésent à Dinant, des sculptures sur les ponts, le petit musée de monsieur Sax, des concerts de jazz et des musiques jazzy sur les terrasses des bars.


Une petite ville avec beaucoup de charme qui vaut le coup d’œil de jour comme de nuit.


Informations sur le pays :

CONDUITE : dangereuse !

STATIONNEMENT : aucun problème avec un fourgon aménagé, il existe des emplacements dédiés (quoique un peu cher surtout sur la côte, comptez environ 15 à 25€ pour une nuit), on peut également stationner de nuit sur un parking de voitures.

LANGUE : étrange d'avoir un pays coupé en deux par la langue, au nord, il parle flamand et au sud français avec un accent.

ALIMENTATION : pas forcément très light entre les frites, les gaufres et les moules/frites mais goûteux et agréable pendant les journées froides.

8 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now