La Serbie

Rapide passage en Serbie pour rencontrer les adidas Runners de Belgrade. Notre planning étant serré, nous n’avons visité que la capitale.


Quelle surprise nous avons eu en arrivant en Serbie, un hors forfait bien conséquent puisque nos opérateurs ont mis plusieurs minutes voire quelques heures pour Alexandre à nous prévenir des tarifs en vigueur dans le pays soit 13 euros le Mo... Les joies des opérateurs et des frontières ! A nous deux, nous avons donc 90 euros de hors forfait en quelques secondes, bref c'est du vol.

Pour ceux qui veulent voyager en Serbie, n'oubliez pas de stopper vos données mobiles avant d'arriver et d'achetez une carte de 15 Go pour 3.5 euros, imbattable.


Camping Zasavica

Premier stop dans ce camping peu de kilomètres après la frontière car nous avions besoin de laver notre linge, changer les draps, faire le plein d'eau... mais aussi faire du sport et suivre notre plan d'entraînement marathon et surtout choper le wifi.

La gérante des lieux était adorable, toujours disponible pour donner des conseils dans un anglais quelques peu approximatif, ce n'est pas grave tant que l'on se comprend.

Nous étions les premiers arrivés sur les lieux puis un groupe d'allemands et un couple de slovènes ont rejoint le camping. Nous avons d'ailleurs sympathisé et bu l'apéro avec Arlette et Alfred tout en discutant de nos voyages. Ils nous ont donné de nombreux bons plans pour la Roumanie, des lieux à visiter, des campings où se stopper... Même si nous n'avons pas la même façon de voyager - nous privilégions les endroits en plein nature et de fait non payante plutôt que le confort du camping - nous garder les adresses bien au chaud si nous en avons besoin.


Le + : ce camping (l'un des seuls de ce côté du pays) avec sa réserve naturelle à quelques mètres, idéal pour se balader et voir des animaux.


Belgrade

Puis direction la capitale pour rejoindre les adidas Runners pour un fractionné, ça tombe très bien, nous en profitons pour adapter notre séance à la leur.

Ils nous en accueilli en applaudissement, trop sympa. A la fin de la séance, la capitaine nous a motivé pour participer à la sortie longue du jeudi en proposant une sortie "visite de la ville". Plus la date du marathon arrive, plus la fatigue se faire ressentir alors pour nous s'entraîner en groupe est une véritable opportunité puisque à plusieurs, nous ne voyons pas le temps passer.

Après un bon fractionné, nous sommes allés trinquer à nos deux ans et demi de couple, cheers.


Le mercredi et jeudi, nous avons deux journées complètes devant nous alors nous prenons google maps et c'est parti.

Nous avons vu la grande forteresse donnant sur le Danube et la Save qui abrite aujourd'hui des musées et le vaste parc Kalemegdan, l'immense église Saint-Sava, la place de la République, le centre ville et les bords de rives peuplés de péniches bars et restaurants. En fin de semaine et durant les beaux jours, les rives doivent être enflammées.

Ce qui nous a perturbé à Belgrade, c'est de trouver de nombreux bâtiments vides, abandonnés presque sur le point de s'effondrer, cela nous donne l'impression d'être dans une ville en pleine métamorphose ou qui vit dans le passé.

Ce serait intéressant de revenir dans quelques années afin de voir l'évolution.


Entre deux visites, Julie a pris enfin son courage à deux main pour couper les cheveux d'Alex qui la tanne depuis déjà plusieurs mois. Après une bonne heure de coups de ciseaux, le résultat n'est pas celui de Jean-Louis David mais pas si mal que ça ! Elle s'est peut-être découvert un nouveau talent !



Le jeudi soir, nous avons retrouvé la team adidas dont certains membres que nous avions déjà vu mardi. Nous voilà parti pour 12km avec eux dans les rues de Belgrade en plusieurs groupes de niveau. Nous sommes principalement restés sur les grands axes puis passés par le parc où nous stationnions.

A l'arrivée, le capitaine à longuement parlé avec nous de notre voyage, cela se voyait que nos aventure l’intéressait, il nous a d'ailleurs parlé d'un couple d'ami qui voyage également dans un van. C'est agréable de discuter et de voir que nous sommes soutenus par de nombreuses personnes.

Nous repartons en courant pour finir cette sortie de 18km au total avec de bonnes ondes et un bon souvenir de cette rencontre.


Départ le vendredi pour rejoindre la capitale bulgare afin de participer à une course de 5km le samedi matin avec la team adidas Runners Sofia.

16 vues
Qui sommes-nous ?

Un jeune couple, Julie et Alexandre qui ont décidé de découvrir l'Europe en courant. De Paris jusqu'à Bucarest en passant par l'Italie et les Pays-Bas.

 

En savoir plus

 

Abonne-toi
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now