De Notre-Dame-de-Bellecombe à Chamonix

Mis à jour : 27 nov. 2018


Nos premières vacances à la montagne juste après le trail des Passerellles. Alors, direction la Savoie pour 15 jours de détente et de randonnées.



C'est dans la région de coeur d'Alexandre que nous avons décidé de passer nos vacances, cette fois, on oublie la plage et la farniente pour un séjour 100% nature.

Notre-Dame-de-Bellecombe est un charmant village situé à 1200 mètres d'altitude, appartenant au domaine skiable de l'espace Diamant qui rassemble plus de 190 km de pistes. Un vrai bonheur pour les aficionados des sports de glisse ! L'été, on y trouve aussi son bonheur entre la randonnée, la visite de fermes, l'ascension du Mont-Blanc ou la farniente dans un Spa au cœur des montagnes.

C'est simple, nous avons tout testé, les Runtrotters sont en quelques sortes des hyper-actifs !
Nous avons commencé par une petite ballade de 6 km dans le village d'Alex pour découvrir les environs sans le manteau blanc de l'hiver dernier. Pour Julie, c'était une manière de faire du repérage des pistes pour les prochains hivers... Puis, nous avons enchaîné sur une randonnée de 10,5 km à Crest-Voland avec un stop dans un refuge pour une réhydratation à la bière locale.
Vient ensuite une ballade près du Lac d'Annecy avec comme destination, la cascade d'Angon, une cascade accessible qu'en canyoning. Comme nous n'en n'avions pas assez fait, nous avons rallongé la promenade en empruntant le chemin des moines qui est plutôt raide avec 300 mètres de dénivelé en une vingtaine de minutes. Encore une fois, les bâtons de trail ont été d'une grande aide.
Nous avons également pris un télésiège pour grimper au sommet des pistes du Mont-Rond pour ensuite parcourir l'ensemble des pistes et notamment une qui serait une piste noire l'hiver, celle-ci nous a fait quelques frayeurs ! Heureusement, nous sommes arrivés à bon port, directement sur le plan dessert non loin de la chevrière que nous avions visité quelques jours auparavant. Ce fut l'occasion d'y retourner pour récupérer du bon fromage de chèvre frais et en ramener pour la famille.
Alala, Julie et les chèvres, c'est une grande histoire d'amour !
Parlons maintenant de la randonnée la plus mémorable et aussi la plus dangereuse, la descente du Mont-Blanc.
Comme nous aimons les challenges et la randonnée, nous avons décidé de prendre le tram pour arriver jusqu'au point le plus haut, le nid d'aigle puis de descendre jusqu'au point de départ soit 2372 mètres exactement. 
Après avoir mangé nos sandwichs assis face à cette gigantesque montagne,nous avons entamé la descente via un chemin pas si balisé que prévu.
Quel paysage sublime ! Le chemin était à flanc de ravin, nous marchions tranquillement entre un troupeau de bouquetins lorsque nous avons aperçu le ciel orageux arriver vers nous. Manque de chance, au bout de quelques minutes, nous recevions de grosses gouttes d'eau, l'eau ruisselait entre les rochers rendant la descente de plus en plus difficile. L'apothéose fut lorsque l'orage gronda entre la chaîne de montagnes, des éclairs et de la foudre s’ablataient sur nous, nous étions comme piégés car nous n'avions pas d'autres choix que de continuer à descendre. Les marches métalliques et les cordages de sécurité eux aussi en métal étaient plus dangereux que sécurisants pourtant nous devions nous en servir pour ne pas chuter. La peur au ventre, nous continuions notre descente vers la forêt, zone moins exposée que là où nous étions. Avec du courage, nous sommes arrivés en bas du périple, des randonneurs nous ont confirmé que nous avions eu de la chance... Quelle frousse !
Nous avons continuer la descente jusqu'à Saint-Germain notre point de départ. Arrivés dans le centre ville, nous sommes dits que nous avions vécu une expérience hors norme et unique. La nature est imprévisible, c'est elle qui a le pouvoir alors soyons prudents ! 
Toutes ces randonnées nous ont laissé le temps de longuement réfléchir et discuter de notre projet Runtrotters qui ne s’arrêtera pas à de simples courses en France...
#adeuxcestmieux #runtrotters #passion #vacances #randonnée #hiking #montagne



42 vues
Qui sommes-nous ?

Un jeune couple, Julie et Alexandre qui ont décidé de découvrir l'Europe en courant. De Paris jusqu'à Bucarest en passant par l'Italie et les Pays-Bas.

 

En savoir plus

 

Abonne-toi
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now